ELIAS DRIS

Folk (Fr)

Elias Dris grandit en banlieue parisienne et se passionne très jeune pour la scène ainsi que pour la musique rock et folk. Il se réfugie dans les disques de Neil Young, David Bowie ou Leonard Cohen et la lecture de la poésie de Rimbaud, Walt Whitman ou Allen Ginsberg.

Pour retrouver les influences dont sa musique est pétrie, Elias gagne la Californie. C'est le long de la Pacific Coast Highway qu'il écrit la plupart des chansons qui composent Gold In The Ashes, superbe collection de folk songs authentiques et douces, parfois mélancoliques, mais toujours chaleureuses.